Accueil

Le Forum des jeunes mathématicien.ne.s est organisé par l'association Femmes et Mathématiques depuis 1996 et il s'adresse aux jeunes  mathématicien.ne.s en cours de thèse ou ayant soutenu leur thèse récemment.

Cette édition du forum sera organisée en présentiel à l'Université de Franche-Comté dans le cadre de la Fédération Bourgogne Franche-Comté. Il vise à réunir des jeunes statisticien.ne.s et probabilistes pour échanger autour des développements récents de la statistique et des probabilités ainsi que leur applications dans les sciences du vivant, de l'environnement, de l'écologie et bien d'autres domaines...

 

Important: le pass sanitaire sera exigé pour participer aux exposés, repas ainsi qu'au spectacle "NOBELLES".

 

New: le programme est disponible ! 

 

Vous pouvez télécharger l'affiche ici

 

Conférence inaugurale: 

Anne Ruiz-Gazen professeure en statistique à l'Université Toulouse 1 Capitole: "De la pratique des enquêtes à la théorie des sondages"

     Résumé: Mon intérêt pour la théorie des sondages réside en partie dans le fait que cette théorie statistique permet de comprendre la pratique de certaines grandes enquêtes probabilistes. J'illustrerai ce point de vue par deux récents projets de recherche. Les deux projets se basent sur de grandes enquêtes françaises pour lesquelles des plans de sondage complexes ont été définis pour des raisons d'ordre pratique. La première enquête est l'enquête longitudinale française sur l'enfance (ELFE) de 2011, pour laquelle un échantillonnage croisé a été mis en place. La deuxième enquête est l'enquête mensuelle de la Poste française pour laquelle un double échantillonnage indirect est actuellement utilisé. Ces plans d'échantillonnage ne sont pas habituels et n'avaient pas été étudiés en détail dans la littérature au moment du tirage des échantillons. Contrairement à des plans plus classiques, le calcul de la variance d'estimateurs comme l'estimateur d'Horvitz-Thompson par exemple, n'était pas connu. À première vue, ces plans peuvent être considérés comme proches de plans plus classiques : l'échantillonnage à deux degrés pour l'enquête ELFE et l'échantillonnage indirect simple pour l'enquête de La Poste. Cependant, des calculs théoriques nous ont permis de montrer que ces plans peuvent conduire à des estimateurs moins précis que les estimateurs habituels. Seules des études théoriques approfondies permettent de comprendre en détail le comportement de méthodes qui peuvent sembler pertinentes d'un point de vue pratique. 

Conférences plénières: 

Kathryn Hess-Bellwald, professeure à l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL): "Explorations à l'interface de la topologie et de la neuroscience".

   Résumé: Aussi étonnant que cela puisse paraître, à l’interface de la théorie de l’information et de la topologie algébrique, on trouve des outils mathématiques utiles en neurosciences, en particulier pour analyser la dynamique d’un réseau de neurones.  Après une introduction aux méthodes de la théorie de l’information et de la topologie algébrique en jeu et une esquisse très brève des éléments nécessaires des neurosciences, je présenterai dans cet exposé des résultats préliminaires et prometteurs de trois étudiants (S. Moalla, T. Nguyen, et J. Bamberger) qui ont fait de projets sur ce sujet dans mon groupe de recherche.

Camille Coron, maitresse de conférence à l'Université Paris Sud: "Poids des ancêtres dans une population biparentale"  

   Résumé: Nous étudions la composition génétique d'une population dans laquelle chaque individu a deux parents, qui contribuent de manière égale au génome de leurs enfants. Nous utilisons un modèle de Moran bi-parental, caractérisé par un nombre fixe, N, d'individus. On fixe un individu et on s'intéresse à la proportion du génome de tous les individus vivant n pas de temps plus tard, qui proviennent de cet individu. Quand n tend vers l'infini, ces proportions, prises pour l'ensemble des ancêtres, convergent presque sûrement vers la même variable aléatoire. Quand N tend à son tour vers l'infini, cette variable aléatoire multipliée par N (appelée le poids asymptotique d'un ancêtre dans la population) converge en loi vers le mélange d'une mesure de Dirac en 0 et une loi exponentielle de paramètre ½, et les poids des ancêtres sont indépendants. On en déduit que la suite des poids croissants de tous les ancêtres converge, sous une renormalisation appropriée, vers la fonction -2 ln(2(1-u)), pour u>1/2. 
Ce travail a été réalisé avec Yves Le Jan.

Marielle Simon, chargée de recherches à l'INRIA Lille: "Limites hydrodynamiques de systèmes de particules soumises à des contraintes cinétiques".

   Résumé: L'exposé sera dédié à l'étude de systèmes de particules en interaction dont la dynamique est purement stochastique (markovienne), et qui appartiennent à la famille des processus d'exclusion (i.e. une seule particule autorisée sur chaque site du réseau), avec éventuellement des contraintes cinétiques. On cherche à décrire précisément le comportement macroscopique de la densité de particules grâce à un procédé appelé limite hydrodynamique (pour laquelle on effectue une remise à l'échelle temps/espace).  En fonction de la présence ou non de contraintes, on verra que la densité macroscopique est solution d'équations diffusives de type équation de la chaleur, ou bien solution de problèmes à frontières libres, illustrant des transitions de phase entre des états dits "actifs" et "absorbants".

Anne Boyé, chercheuse associée au centre François Viète (Université de Nantes), présidente de femmes et mathématiques: "Florence Nightingale (1820-1910): une passionnée des statistiques"

  Résumé: Nous évoquerons la vie et les travaux de Florence Nightingale (1820-1910), femme extraordinaire, devenue légende de son vivant, à tel point que le 12 mai, son jour anniversaire, est devenu la journée internationale des infirmières. Si ses travaux en médecine, domaine alors réservé aux hommes, ont ouverts beaucoup de voies, elle a aussi bousculé les codes, à cette époque victorienne, où les femmes de la bonne société sont assignées au rôle d’épouse, de mère, et de représentations « mondaines ». On oublie souvent qu’elle fut aussi une statisticienne passionnée, une des pionnières des statistiques médicales, inventrice de graphiques qui nous semblent aller de soi de nos jours, tant de choses particulièrement d’actualité dans ce temps de pandémie que nous vivons. Elle estimait essentiel que les parlementaires aient reçu une formation sérieuse en statistiques et que celles-ci auraient dû être enseignées dans les universités, Oxford surtout, d’où ils sortaient majoritairement. Ce fut un de ses combats. Nous ajouterons ses idées très novatrices sur l’éducation, des filles et des plus pauvres en particulier. Une héroïne romantique, une scientifique, une militante, Florence Nightingale fut tout cela. La légende de «The lady with the lamp», a peut-être occulté le reste qui mérite au moins autant notre admiration, et qui lui valurent d’être la première femme élue à la Royal Statistical Society en 1858. 

 

Pour plus d'informations, visitez la page Conférencières invitées

 

 

Inscriptions: la participation au forum est gratuite mais pour des raisons de logistique, nous conseillons très fortement aux participants de s'inscrire, plus d'informations sur la page Inscription. Une prise en charge partielle des frais de transport et/ou hébergement est possible exceptionnellement.

Contact: vous pouvez nous contacter à l'adresse jmb2021[at]sciencesconf.org  

 

 

 

 

 

Personnes connectées : 1